• Adolescence

    Accaparée par un mal invisible
    Qui semble habiter une âme ultrasensible
    À l’aube d’une renaissance je croise les états d’âme
    L’adolescence m’enserre tandis que j’éclos femme
    Je tente de vivre au présent sans souci d’avenir
    Afin de voir marcher vers moi l’adulte en devenir
    J’appréhende ma vie simplement par principe
    Les craintes d’une misère que lentement je dissipe
    Si devenir adulte est un errance permanente
    Une absence de jouissances et un sentiment d’attente
    Si devenir adulte est un merveilleux calvaire
    Je suis heureuse alors d’être née sur cette terre.
    Le mauvais comme le bon est toujours un délice
    Je suis un oiseau libre délivré du supplice
    L’adolescence est une mer agitée d’ondulations incertaines
    Un jour la dépression me guette et parfois elle m’enchaîne
    Un jour le bonheur se déverse en moi comme un torrent de passion
    Les jouissances reviennent, les amours se font
    Tant que de ma bulle je suis immunisée
    Aux misères du monde, je vis libérée.


  • Commentaires

    1
    Lundi 26 Mai 2014 à 08:44

    Très beau texte, bien écrit, sur un sujet très intéressant. Et c'est si vrai ... 

    2
    Samedi 7 Juin 2014 à 13:35

    Merci ! :D

    3
    Samedi 28 Juin 2014 à 11:55

    superbe texte

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :