• Mon esprit a vagabondé...

    Aujourd'hui, brusquement inspirée, j'ai commencé un recueil philosophique tournant principalement autour de l'Art.

    L'art est, pour ceux qui ne le pratiquent pas, un domaine flou, une sorte de secte dans laquelle chaque artiste a un langage secret avec un autre. Pour ceux qui le pratiquent, l'art est une délivrance. Une délivrance de la vie, de nos soucis, de nos chagrins. L'art est une branche à part dans la société, qui a tous les droits : critiquer, dénoncer, donner son opinion et se livrer.

    La décadence est l'ennemie de l'art.
    C'est à jeun que l'on est le plus lucide. Si vous êtes gourmand et souvent dans l’état euphorique d’un estomac repu, vous ne pouvez pas réellement vous concentrer. Réellement être à fond dans votre art. L’art a besoin de piment, de petites souffrances et d’évènements inhabituels. Plus vos souffrances vous atteignent et vous marquent, plus vos créations en seront bouleversantes. Jouer Happy en étant triste sonnera faux. Écrire une histoire de mariage après une rupture, également. Restons simples et cherchons en nous-même. Au plus profond de nous, nous avons le titillement de l'artiste, qui frémit, qui trépigne, qui n'attend que le jour où vous le trouverez et lui ferez découvrir le jour.

    © Lise Bello, All Rights Reserved


  • Commentaires

    1
    Laly
    Jeudi 27 Mars 2014 à 22:01

    Bonjour, ou, du moins bonsoir !


    Ce que vous écrivez sur l'art me parle et résonne en moi ! "La décadence est l'ennemi de l'art." Tellement vrai ! "C'est à jeun que l'on est le plus lucide". Je vais réfléchir sur cette pensée surprenante, mais qui rejoindrait certaines cultures asiatiques qui encouragent à la frugalité...


    Bonne continuation et bon succès dans votre entreprise ! Laly

    2
    Vendredi 28 Mars 2014 à 12:54

    Bonjour,

    votre commentaire me touche énormément ! Je suis contente que vous partagiez mon point de vue :) j'espère produire de nouveaux écrits philosophiques au plus tôt ! 

    Il est vrai que certaines cultures rejoignent cette idée, bien que je me sois basée sur mon expérience personnelle pour écrire ce texte. Je serais intéressée par votre point de vue et vos connaissances en la matière ! 

    Bonne journée ;)

    3
    Dimanche 6 Avril 2014 à 13:45

    tu as su décrire l'art de la bonne façon, moi quand j'écris je ne vois pas passer le temps et peu m'importe de manger, quand je peins c'est aussi pareil, alors les gens qui disent s'ennuyer, qu'ils prennent ta philosophie de l'art, on a de petits arts faciles mais qui plaisent et on a de plus en plus difficile mais en fait on se retrouve dans celui qui nous plait... et oui je ne me vois pas l'estomac repu faire un poème d'ailleurs j'aime pas trop manger... yes là je vais me mettre à faire un 3D j'ai envie et comme je ne fais rien cet après midi et qu'il fait beau, moment idéal pour faire l'art qui nous plait.. bisous liloub.. morganne

    4
    Dimanche 6 Avril 2014 à 20:16

    Peindre détend énormément, c'est vrai. J'aime peindre avant ou après avoir écrit, car écrire (en ce moment du moins) me stresse beaucoup, donc j'essaye de me relaxer comme je peux. Quand quelqu'un me dit "je peins" ou "j'écris", j'ai juste envie de lui dire : "continue, continue toujours, parce que c'est une véritable passion et qu'il n'y a que ça qui compte".

    Alors je voulais te le dire à toi aussi ; )

    Gros bisous :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :